Zoom sur l’installation d’un escalier extérieur

Zoom sur l’installation d’un escalier extérieur

mars 24, 2020 0 Par Sandra

Si votre maison a plusieurs étages, il peut être intéressant d’installer un escalier extérieur pour accéder directement à votre jardin. La fabrication et l’installation d’un escalier extérieur est souvent moins technique et moins compliquée que celle d’un escalier d’intérieur. Toutefois, il est important de bien le choisir, car en plus du côté pratique, il doit constituer également un élément à part entière de l’esthétique de votre maison ! Voici quelques informations qui pourront vous servir.

Les caractéristiques d’un escalier extérieur

Un escalier extérieur répond aux mêmes normes qu’un escalier intérieur pour tout ce qui concerne la hauteur et la largeur des marches : les marches ne doivent pas dépasser 12 à 15 cm de hauteur, et chaque 18 marches il est conseillé d’avoir un palier. Il peut être de type hélicoïdal, droit, avec ou sans palier… Tout dépend de la structure de votre maison et du style que vous souhaitez donner à votre façade.

Il est important de bien choisir le matériau dans lequel est conçu un escalier extérieur, car il est soumis aux intempéries (pluie, humidité, chaleur, froid et neige, etc.). Vous pouvez choisir d’installer un escalier en pierre, en béton, en bois ou en métal, mais il faudra prendre en compte les avantages et inconvénients de ces matériaux ! En effet, le bois et le métal nécessitent un minimum d’entretien régulier pour assurer une bonne durabilité de la structure. La pierre est esthétique, mais elle est également moins solide dans le temps et peut être sujette à l’érosion. En plus du matériau de fabrication, il est important de bien choisir le revêtement. En effet, en cas de pluie ou de gel, les marches doivent être le moins glissantes possible. Vous avez le choix entre la peinture, le carrelage, les dalles de pierre… Pensez avant tout au côté pratique ! Il existe par exemple des peintures antidérapantes, qui donnent un effet rugueux. Le carrelage doit également être adapté à l’extérieur. Dans tous les cas, assurez-vous de choisir un matériau et un revêtement qui faciliteront l’entretien de votre escalier, car vous aurez besoin de le nettoyer régulièrement pour le débarrasser de la poussière, de la terre, des feuilles mortes, etc.

Conseils pour l’installation de votre escalier extérieur

Avant d’installer un escalier extérieur, il est nécessaire de solidifier la base sur laquelle va être placée la structure. Cela peut se faire avec une couche de béton coulé par exemple. Par ailleurs, voici quelques conseils à suivre lors de l’installation d’un escalier extérieur :

  • Il est préférable d’installer ce type d’escalier en dehors des périodes de froid et de gel.
  • Pour plus de sécurité, il est conseillé de ne pas utiliser l’escalier pendant quelques jours une fois qu’il est posé (le temps de laisser la base se solidifier et les couches de revêtement de protection sécher).
  • Penser à effectuer tous les traitements nécessaires dès l’installation : anticorrosif, antirouille, anti-moisissures, etc.
  • Les marches doivent avoir une légère pente (environ 1 cm) afin de faciliter l’évacuation d’eau.

L’idéal est de faire construire votre escalier extérieur par un professionnel qui pourra vous guider et vous conseiller dans vos choix tout en vous proposant des devis adaptés à votre budget et à vos besoins.